Dimanche 24 janvier 2016 – 17h30 – Récital de piano

Inutile de présenter Benjamin Gallinet, titulaire d’un Doctorat de physique de l’EPFL ainsi que d’un premier prix de recherche en nanotechnologies. Il se produit en concerts depuis son plus jeune âge et maintes fois à Pontarlier.
Rappelons simplement qu’après des études musicales aux conservatoires de Pontarlier et de Besançon, il s’est perfectionné auprès de Marc Pantillon au conservatoire de Neuchâtel et à l’école de jazz et de musiques actuelles de Lausanne auprès de Pierre-Luc Vallet.
Il joue en musique de chambre (Pierre Amoyal, Lluis Claret, Didier Lockwood) ou en tant que soliste avec orchestre (concerto pour piano de Ravel, Rhapsody in Blue de Gershwin).
Pour ce récital autour du XXème siècle, Benjamin Gallinet nous propose des pièces de Debussy, Bartók, Ravel, Manuel De Falla et Chick Coréa.

Benjamin Gallinet

Samedi 19 septembre 2015 – 20h30 – Récital de mélodies russes

Ce voyage musical, dans la Russie éternelle, nous est proposé par deux interprètes prestigieuses.
Evgenia Kravchenko, soprano, issue d’une des plus grandes écoles de musique de toute la Russie, le conservatoire de Saint Petersburg, entre dans l’orchestre des jeunes, puis devient soliste à l’Opéra de Saint Petersburg. Lauréate de plusieurs prix internationaux, elle participe à de nombreuses tournées mondiales.
De même, Françoise Choveaux, pianiste, formée à Paris, Baltimore et New York, s’impose comme une interprète privilégiée de la musique française. Par ailleurs, compositrice, plébiscitée par la presse internationale, elle joue également en musique de chambre avec des quatuors à cordes (Quatuor Rimski-Korsakov, Quatuor Ravel…).
Actuellement, Françoise Choveaux enseigne la Formation Musicale au conservatoire de Pontarlier.
Pour ce concert autour de Mélodies Russes, nous entendrons des pièces de Rimski-Korsakov, Chostakovitch, Tchaïkovski et Rachmaninov.

photo 1

 

Samedi 17 octobre 2015 – 20h30 – Quatuor Bab Assalam

Khaled Aljaramani : oud et chant

Mohanad Aljaramani : percussions et chant

Philippe Barbier : guitare électrique


Raphaël Vuillard : clarinette et clarinette basse

Khaled Aljaramani issu d’une grande famille de musiciens, est le maître incontesté du Oud au Moyen Orient. Il compose des pièces pour Oud solo ainsi que des pièces de musique contemporaine orientale.

Mohanad Aljaramani, le cadet de cette famille, a étudié la percussion et la composition à l’institut supérieur de musique de Damas, membre de plusieurs formations traditionnelles.

Raphael Vuillard est Premier Prix de clarinette ancienne au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon, Premier Prix de clarinette historique au CNSM de Paris. Après un parcours classique prestigieux, il se diversifie devenant compositeur-interprète pour la musique de spectacles.

Philippe Barbier est guitariste de Rock, formé au Jazz. Auteur compositeur, créateur sonore, il est à l’origine de nombreux projets autour de la musique électro-acoustique expérimentale.

Suite à leur rencontre en 2005 au centre culturel français d’Alep, nait un projet musical diffusé en Afrique, au Moyen Orient et en France de 2007 à 2012.
«La Porte de la Paix» propose un répertoire traditionnel grâce au trio acoustique d’où émanent des sons orientaux et soufis qui nous transportent sur les routes des caravaniers. La guitare électrique de Philippe Barbier apporte une originale modernité grâce à la fusion électronique et la transformation sonore.
Nous vous invitons à ce voyage intemporel, poétique et transcendantal né du mélange de deux cultures.

http://babassalam.over-blog.com

https://www.facebook.com/babassalam.officiel

BAB1BAB3

Samedi 7 novembre 2015 – 20h30 – Macha Gharibian – Concert de jazz

 Macha Gharibian, pianiste, chanteuse, auteure, compositrice, commence le piano à cinq ans. Fille du guitariste de Bratsch, elle baigne dans les musiques tziganes de Serbie, de Roumanie, d’Arménie tout en se passionnant pour Chopin, Bartók, Rachmaninov, Prokofiev… Elève à l’Ecole Normale de Musique de Paris, elle s’intéresse également au théâtre.
De passage à New York en 2005, sa rencontre avec le jazz et l’improvisation fait exploser ses barrières sonores. Elle y suit des cours et commence à écrire. De retour à Paris, elle sera longtemps l’élève d’Emil Spanyi. Elle compose pour le théâtre, le cinéma, la danse, travaille avec des metteurs en scène et des comédiens.
Ses compositions sont lumineuses, inspirées de ses voyages où planent l’ombre du Mont Ararat, les pulsations de Brooklyn ou la «french touch» parisienne.
Son premier album « Mars » sorti en 2013 sur le label Bee Jazz est salué par Le Monde, Libération, Télérama. Le Mars album quartet voyage dans toute l’Europe et même jusqu’à New York, Ottawa, Kaboul, Constantine, Moscou… Un deuxième album sortira début 2016.
Pianiste et chanteuse, Macha Gharibian propose un univers émouvant et très personnel, joue un jazz qui marie avec bonheur folk songs, traditionnels arméniens et musique pop

Avec :
Dré Pallemaerts : batterie
Théo Girard : contrebasse
David Potaux-Razel : guitare

http://www.machagharibian.com

http://www.beatriceadnotbooking.com/newsletterMachaGharibian-07-2015.html

MACHA

Dimanche 28 février 2016 – 17h30 – Duo violoncelle & piano

Anaïs Bodart (violoncelle) et Eva Dallot (piano), enseignantes dans le même conservatoire, éprouvent rapidement la même envie de faire de la musique ensemble. Une énergie commune et des goûts musicaux partagés les portent principalement vers le répertoire du XXème siècle. Cette époque riche en courants différents est caractérisée notamment par l’aspect brillant de Saint-Saëns, l’harmonie et le phrasé innovants de Fauré, les accents jazzy de Kapustin ainsi que l’héritage laissé par les musiques traditionnelles qui ont inspiré Piazzola (avec le grand Tango) comme bien d’autres…
C’est au travers de ces compositeurs et de cette mouvance que s’impose ce duo violoncelle-piano ; les couleurs s’y opposent ou s’y associent, mais le voyage est certain.
Après avoir étudié dans différents Conservatoires de Région, Eva Dallot et Anaïs Bodart enseignent actuellement au Conservatoire à Rayonnement Régional de Besançon et se produisent régulièrement dans de nombreux festivals et salles de concerts.crédit photo:Florent Bodart

Dimanche 10 Avril 2016 – Duo clarinette & piano

Annelien Van Wauwe : clarinette
Lucas Blondeel : piano

La jeune clarinettiste Annelien Van Wauwe est lauréate du prestigieux concours international ARD à Munich en 2012. Dès 2005, elle suit l’enseignement de Sabine Meyer à la Musikhochschule Lübeck en Allemagne. Parallèlement à cela, elle étudie à Rome, à Berlin et à Paris avec Pascal Moragues. Annelien se produit régulièrement en tant que soliste (entre autres avec l’Orchestre Symphonique de la Radio Bavaroise, les Orchestres de Chambre de Genève, Prague, Vienne, Munich) et en formations de chambre notamment lors des Festivals de Radio France-Montpellier, de Lucerne et dans des salles prestigieuses comme le Konzerthaus Berlin, Vienne, la Tonhalle Zürich et le Concertgebouw Amsterdam…
Lucas Blondeel étudie avec Klaus Hellwig à l’Université des Arts de Berlin. Lauréat de compétitions de piano nationales et internationales, on le retrouve notamment parmi les six meilleurs pianistes au célèbre Concours Clara Haskil de Vevey et en demi-finale du Concours Reine Elisabeth.  Il se produit sur les scènes d’Europe, aux USA, à Singapour et au Japon. Après s’être spécialisé auprès de grands noms tels que Helmut Deutsch, Brigitte Fassbender, Thomas Hampson, Kiri Te Kanawa, il emporte le prix du meilleur accompagnateur au Concours de Lieder de la Radio Bavaroise à Bayreuth. Lucas Blondeel enseigne actuellement le piano au conservatoire de Darmstadt.
Après de nombreux concerts en duo, ces deux artistes proposeront des œuvres de Brahms, Debussy, Berg et Prokofiev.Van Wauwe Blondeel